10 ans d’accessibilité universelle à la Ville de Montréal ! L’histoire d’un succès remarquable…

10 ans d’accessibilité universelle à la Ville de Montréal ! L’histoire d’un succès remarquable…
Communiqués - 19 juin 2012
10 ans d'accessibilité universelle à la Ville de Montréal ! L'histoire d'un succès remarquable…

Le comité des partenaires du milieu associatif promouvant les droits des personnes ayant une limitation fonctionnelle a fait le bilan de la dernière décennie en ce qui a trait au développement des principes d’accessibilité universelle (AU) à la Ville de Montréal. Voici un état de situation sur de réelles avancées et sur des défis de taille à relever pour l’avenir.

Le Comité des partenaires se réjouit des conditions gagnantes que la Ville a su mettre en place. En effet, les élus et les intervenants municipaux ont démontré une mobilisation forte autour de la question de l’accessibilité universelle (AU). D’ailleurs, cela a eu pour résultat l’entrée en vigueur d’une Politique en accessibilité universelle en 2011.

Voici donc une série de gains tangibles qui ont fait école à la Ville de Montréal et qui, espérons-le, seront une source d’inspiration pour les gestionnaires des futurs projets à la Ville, mais aussi pour ceux des autres entreprises publiques, parapubliques et privées de Montréal :

  • la mise sur pied, en 2006, d’un programme montréalais d’accompagnement en loisir pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle ;
  • la création, en 2004, d’un programme d’amélioration de l’accessibilité universelle des bâtiments existants de la Ville, qui dispose d’un budget de 2 M$ par an ;
  • l’identification d’un responsable de l’avancement de l’accessibilité universelle pour chaque arrondissement et service central. Ce responsable s’assure de l’élaboration et de la mise en œuvre du plan d’action en AU. Soulignons également l’apport remarquable de la Direction de la diversité sociale ;
  • diverses formations offertes aux élus et au personnel sur les besoins des personnes handicapées et sur l’accessibilité universelle ;
  • le développement de divers outils de communication conçus pour rejoindre les citoyens ayant une déficience, tels que ;
    • l’ajout, dans les répertoires d’activités destinés aux citoyens, d’informations pertinentes pour les personnes ayant une déficience ;
    • un site Accès simple sur le site web de la Ville, en langage simplifié et en orthographe alternative ;
    • un manuel de l’électeur en médias substituts (braille, gros caractères, formats audio et CD, langue des signes québécoise (LSQ), langage simplifié).

« L’expertise des membres du comité des partenaires a été rapidement reconnue par la Ville, étant donné qu’ils ont joué un rôle actif dans l’identification et la mise en œuvre de tous ces projets. Cela témoigne de la qualité du travail du comité et du lien de confiance tissé entre la Ville et le milieu associatif des personnes handicapées. », précise la porte-parole du milieu associatif, Mme Marie Turcotte, également adjointe à la direction d’Ex aequo depuis 18 ans.

Cependant, malgré d’énormes avancées réalisées en AU, il reste encore beaucoup à faire pour que les personnes ayant une limitation fonctionnelle aient le sentiment d’être des citoyens à part entière. Le Comité aura donc à l’oeil l’importance du suivi quant aux 3 grandes priorités suivantes :

  • Que la Ville intègre dans sa formation de base destinée à ses employés la notion de l’accessibilité universelle, surtout dans un contexte de mobilité de la main-d’œuvre.
  • Que la Ville élabore des outils d’aide à la décision pour ses gestionnaires et décideurs afin que l’AU soit considérée à chacune des étapes clés lors de tout développement de projet.
  • Que la Ville assume pleinement un leadership auprès de ses partenaires privés et gouvernementaux lors des grands projets, tels le développement immobilier du quartier Griffintown et le site de l’ancien hippodrome.

« En somme, il s’agit que le concept de l’accessibilité universelle se retrouve au cœur de toutes les phases de développement des grands et des petits projets de la Ville », résume Marie Turcotte.

-30-

Marie Turcotte
Porte-parole du milieu associatif et adjointe à la direction d’Ex aequo
mturcotte@exaequo.net
Cell. : 514-771-1506