Accessibilité des stations de métro

Défense des droits
Accessibilité des stations de métro
Objectif à long terme
  • Rendre la ligne orange universellement accessible.

Contexte

Au début de 2011, la STM a finalisé la réalisation de la phase 1 du projet qui visait à rendre universellement accessibles les stations suivantes : Henri Bourassa, Berri-UQAM, Bonaventure, Lionel-Groulx et Côte-Vertu. Les prochaines stations qui deviendront accessibles à court terme sont Champ de Mars, Jean-Talon et Snowdon. À la suite d’études présentement réalisées par la STM, une autre station sera identifiée.

Voyant que la STM faisait des raccordements avec des promoteurs immobiliers où des travaux importants dans certains édicules autres que sur la ligne orange, la Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI a demandé à la STM de revoir ses critères de priorisations relatifs à l’implantation des ascenseurs dans le métro.

Résultats 2013-2014
  • Participation à des essais concernant l’accessibilité universelle des stations de métro, entre autres, au test concernant les quais des stations
  • Participation à l’élaboration des nouveaux critères de priorisations des futures implantations d’ascenseurs dans le métro
  • À la suite des commentaires du milieu associatif, la STM a établi de nouveaux critères permettant la priorisation des stations de métro à rendre accessible
  • La STM a amorcé l’identification des prochaines stations de métro à rendre accessible
Objectifs pour l’année 2014-2015
  • Assurer une vigie afin que le concept d’accessibilité universelle soit maintenu tout au long du projet
  • Participer à toutes les consultations visant à rendre accessible le métro
  • Promouvoir auprès du Gouvernement du Québec un fonds dédié afin d’accélérer l’implantation d’ascenseurs dans le métro
  • Informer les membres des développements dans le dossier