Arrondissements et déneigement

Défense des droits
Arrondissements et déneigement
Objectif à long terme
  • Faire en sorte que la Ville de Montréal intègre le concept d’accessibilité universelle dans son plan de déneigement.

Contexte

Un des chantiers du Plan de transport de la Ville de Montréal, adopté en 2008, est la mise en œuvre de la Charte du piéton. Cette charte a pour but d’« orienter les actions des villes et des arrondissements en faveur de l’amélioration des conditions de déplacement des piétons, tant à l’égard de la sécurité que de la convivialité ».

Il est souvent très difficile de se déplacer l’hiver faute d’avoir un trottoir bien déneigé. Une grande partie des décisions concernant le déneigement se prend dans les arrondissements, et a des conséquences importantes sur l’autonomie des gens ayant une limitation fonctionnelle (notamment sur leurs déplacements, sur l’accès aux véhicules de transport adapté, aux débarcadères, aux voies de traverse, etc.).

Ce projet pilote vise, entre autres, à accompagner trois arrondissements afin de diminuer les contraintes vécues par les gens ayant des limitations fonctionnelles. Une formation est aussi offete aux intervenants de la Ville. De plus, des formateurs de la Ville font de la sensibilisation auprès des opérateurs de la machinerie affectés au déneigement de tous les arrondissements de Montréal. Un volet supplémentaire a été ajouté au projet, soit le déneigement et ses impacts sur le transport adapté.

Partenaires et instances impliqués

  • Le RAAMM
  • Le RUTA
  • La Table de concertation des aînés de l’Île de Montréal (TCAIM)
  • La Direction de l’unité de la propreté et du déneigement de la Ville de Montréal (DUPD)

Moyens

  • Concertation avec la Direction de l’unité de la propreté et du déneigement de la Ville de Montréal, la Direction des travaux publics (division de la voirie) des arrondissements du Plateau-Mont-Royal, de Verdun et de Ville-Marie, ainsi qu’avec la Société de transport de Montréal et la Direction du matériel roulant et ateliers, Centre de formation
  • Participation au comité des partenaires Ville-milieu associatif
Résultats 2013-2014
  • Ajout d’un clip sur les aspects concernant les personnes ayant une déficience visuelle et les personnes aînées (MADA) à la formation
  • Le nouveau clip a été inclus à la formation « Rappel neige » de la DMRA : plus de 800 cols bleus ont vu la nouvelle version. Nous avons donné trois formations servant à sensibiliser les cols bleus (52 personnes) de l’arrondissement de Verdun. L’arrondissement Ville-Marie nous a demandé d’effectuer une présentation à leurs 18 contremaîtres en charge du déneigement et à l’équipe de la brigade hivernale (12 personnes). Près de 900 personnes ont reçu des formations, mais nous ne connaissons pas les données des arrondissements qui ont présenté le clip sans utiliser les ressources de la DMRA, car le clip est disponible sur le réseau Intranet de la Ville de Montréal
  • Le comité a travaillé à l’élaboration d’une grille afin d’évaluer le déneigement des trottoirs incluant les intersections, les débarcadères et les arrêts d’autobus
  • Le comité poursuit son travail afin que le contrat signé par les entrepreneurs en déneigement comprenne une clause les obligeant à former tous leurs employés sur l’accessibilité universelle
  • Nous avons fait une présentation qui a servi de rapport d’avancement du projet à tous les directeurs des travaux publics de tous les arrondissements de la Ville de Montréal

- 

Objectifs 2014-2015
  • Poursuivre le travail avec les trois arrondissements (Plateau-Mont-Royal, Verdun et Ville-Marie)
  • Compléter le clip afin de nous assurer que les intervenants au déneigement aient accès à un document plus exhaustif
  • Élaborer et offrir des formations pour sensibiliser différents intervenants affectés au déneigement
  • Tester la grille qui nous permettra d’évaluer la qualité du déneigement
  • Poursuivre le travail afin que le contrat que signent les arrondissements avec les entrepreneurs privés comprenne une clause les obligeant à former tous leurs employés au concept de l’accessibilité universelle
  • Informer les membres des développements dans le dossier