Autobus

Défense des droits
Autobus
Objectif à long terme
  • Faire connaître à la STM les besoins des personnes ayant une déficience motrice dans le réseau des autobus réguliers.

Contexte

Le parc actuel d’autobus est composé de véhicules avec une rampe arrière (42 %) et de véhicules avec une rampe avant (58 %). L’expérience des dernières années démontre clairement que les rampes arrière ont un taux de fiabilité bas, tandis que les rampes avant sont fiables. À la suite de plusieurs commentaires de la part des usagers en fauteuil roulant sur la fiabilité du service, la STM a revu sa façon d’offrir le service d’autobus accessibles. Pour ce faire, elle a sollicité la contribution du milieu associatif. Ce dernier a alors transmis à la STM les besoins des personnes en fauteuil roulant qui utilisent le réseau bus.

Or, depuis, la STM a revu ses façons de faire et ces changements tiennent désormais compte des commentaires du comité autobus de la Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI. Dans sa volonté d’offrir un réseau de bus accessible, la STM a revu la conception de ses planibus. Malheureusement, le milieu associatif n’a pas été consulté. De plus, dans l’optique de lignes d’autobus accessibles universellement, la question de l’absence de bancs aux arrêts d’autobus a été soulevée par le milieu associatif. Il serait souhaitable d’ouvrir une réflexion sur ce point.

Partenaires et instances impliqués

  • STM
  • Sous-comité d’accessibilité universelle de la STM
  • Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI
  • Comité autobus de la Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI

Moyens

  • Participation à la Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI
  • Participation au Comité de concertation sur le transport des personnes handicapées de l’AMT au nom de la Table de concertation sur le transport des personnes handicapées du ROPMM et du CRADI
Crédit : STM
Résultats 2013-2014
  • Les membres d’Ex aequo semblent apprécier la nouvelle façon d’assurer le service bus aux usagers se déplaçant en fauteuil roulant
  • Il n’y a pas eu d’essai
  • Objectifs 2014-2015
  • Ouvrir une réflexion et proposer des orientations relatives au déploiement des bancs aux arrêts d’autobus
  • Assurer une vigie concernant la nouvelle façon de livrer le service du réseau bus aux personnes en fauteuil roulant
  • Informer les membres d’Ex æquo de ce projet