Élections municipales : Ex aequo revendique encore plus d’accessibilité universelle à la Ville de Montréal.

Élections municipales : Ex aequo revendique encore plus d’accessibilité universelle à la Ville de Montréal.
Communiqués - 29 mai 2013
Élections municipales : Ex aequo revendique encore plus d'accessibilité universelle à la Ville de Montréal.

Déterminé à atteindre l’inclusion sociale des personnes ayant des limitations fonctionnelles, Ex aequo rend publique sa plate-forme de 41 revendications en matière d’accessibilité universelle (A.U.) à la Ville de Montréal. L’organisme demande aux candidats-es de l’élection municipale du 3 novembre prochain de se prononcer sur chacune de ces importantes revendications.

D’emblée, Ex aequo reconnaît que la Ville de Montréal a fait, au cours des douze dernières années, de grandes avancées en matière d’accessibilité universelle (A.U.), tant sur les plans architectural et urbanistique que du côté des programmes, des services, des communications et des activités de formation et de sensibilisation. Mais le travail est loin d’être terminé !

Concrètement, cette plate-forme couvre 7 volets incontournables à traiter lorsqu’on veut créer des « milieux de vie » qui permettent une réelle inclusion sociale des personnes en situation de handicap, soit :

  1. Porteurs du dossier Accessibilité universelle ;
  2. Partenaires institutionnels et privés ;
  3. Architectural ;
  4. Urbanistique ;
  5. Transport ;
  6. Habitation ;
  7. Démocratie.

La réalisation de nos 41 revendications aura un impact certain sur la qualité de vie des personnes qu’Ex aequo représente, mais également sur l‘ensemble des Montréalais. En effet, les personnes en situation de handicap sont des révélateurs des besoins ressentis par l’ensemble de la population. Par exemple, lorsque nous rendons un environnement universellement accessible, cela permet non seulement aux personnes ayant une déficience motrice de l’utiliser comme tous les citoyens, mais cela procure également une plus-value pour l’ensemble des personnes ; pensons aux gens âgés en perte de mobilité ou aux parents avec des enfants en poussette qui nous entourent.

De plus, l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011 de l’Institut de la statistique du Québec révèle que 33,3 % de la population vivant en ménage privé ou en ménage collectif non institutionnel présente des incapacités .
La pertinence de l’ensemble des revendications mises de l’avant dans notre plate-forme n’est plus à démontrer. Faisons place à l’accessibilité universelle !

Prenez connaissance de la teneur de ces revendications et participez à faire de Montréal une ville inclusive !

Ex aequo est un organisme montréalais sans but lucratif qui, depuis 1980, se consacre à la promotion et à la défense des droits des personnes ayant une déficience motrice. Ex aequo favorise l’action citoyenne de ses membres et la concertation avec différents organismes.

- 30 –

Source :
Ex aequo
Marie-Claude Normandin, responsable des communications
514.288.3852, p. 228
info@exaequo.net