Ex aequo, déterminé à faire l’inclusion sociale, depuis 35 ans !

Ex aequo, déterminé à faire l’inclusion sociale, depuis 35 ans !
Communiqués - 19 novembre 2015
Ex aequo, déterminé à faire l'inclusion sociale, depuis 35 ans !

Montréal, 19 novembre 2015 – C’est hier soir qu’un leader du mouvement militant en défense collective des droits des personnes ayant une déficience motrice, Ex aequo, soulignait avec près de 80 de ses membres sa 35e année de fondation.

Le fondateur et directeur-général, M. Pierre-Yves Lévesque, a créé l’organisme dans le sous-sol familial en septembre 1980. Il se souvient : « Au départ, on voulait que les personnes handicapées se prennent en main. On voulait trouver des façons de s’organiser pour arrêter de se faire organiser ! On ne reconnaissait même pas à l’époque l’autonomie des personnes ». Et avec le temps et l’obtention des premiers services, « on a pu aspirer aux mêmes droits que l’ensemble des citoyens, mais c’est encore une lutte de tous les instants », rappelle M. Lévesque.

Ex aequo est fier d’avoir rallié des milliers de personnes, d’avoir toujours été une organisation par et pour les personnes en situation de handicap, qui peut compter sur une base de 197 militantes et militants.

Un acteur de mobilisation sociale
Depuis ses débuts Ex aequo mobilise ses membres et la communauté. Il est toujours présent pour s’allier à des causes en solidarité avec d’autres organismes. Il n’hésite pas à participer aux grands rassemblements du mouvement communautaire, comme les dernières actions de mobilisation organisées par la Coalition Main Rouge, le FRAPRU et la Coalition Solidarité Santé.

Promoteur déterminé à implanter l’accessibilité universelle sur l’échelon municipal
Ex aequo a grandement contribué à amener les organisations publiques à s’engager dans le déploiement de l’accessibilité universelle. Il est parmi les rédacteurs de la Politique en accessibilité universelle promulguée par la Ville de Montréal. La Société de transport de Montréal (STM) et l’Agence métropolitaine de transport (AMT) ont fait de même grâce aux représentations d’Ex aequo.

Ex aequo : un innovateur social
Ex aequo a été un partenaire déterminant dans l’élaboration du programme qui a fait des personnes en situation de handicap des autogestionnaires de leurs services en soutien à domicile. Rappelons aussi la dernière innovation en date, l’édification d’Habitation Pignon sur roues, une option résidentielle offrant des services 24/7 qui représente une véritable alternative aux CHSLD et dont la deuxième phase ouvrira dès décembre.

Ex aequo est là aussi pour défendre les droits
Le principe de « Zéro refus » à l’usager en transport adapté a été obtenu après plusieurs années, ce qui a amélioré grandement l’accès au transport adapté. Plus de 21 000 usagers peuvent aujourd’hui en bénéficier.
Aux niveaux municipal, provincial et fédéral, il défend l’accès au droit de vote et à la citoyenneté.
Plus récemment en 2010, en collaboration avec la Fondation Mira, Ex aequo est parvenu à obtenir un programme de remboursement des frais pour les chiens d’assistance.

Les facettes d’une inclusion toujours à bâtir
Aujourd’hui encore il est nécessaire de rappeler que pour assurer l‘égalité en droits de tous les citoyens, il faut déployer le concept de l’accessibilité universelle. Concept qui repose sur une manière de concevoir les environnements ou les services de sorte que les personnes peuvent faire les mêmes choix, au même moment, en ayant des résultats équivalents. Ex aequo est depuis 35 ans l’un des principaux architectes et un des promoteurs les plus déterminés d’une société sans discrimination, par la défense de la stricte égalité en droit dans les secteurs suivants : santé et services sociaux, habitation, soutien à domicile, transport, vie municipale et participation démocratique.

Ça roule toujours, un gain à la fois !
Ex aequo a mené de nombreuses luttes qui ont abouti à des résultats concrets. Ne serait-ce qu’en 2014-2015, Ex aequo a contribué à plus de 42 réalisations tangibles.

Des acquis menacés : les casseroles surchauffent !
Ex aequo constate que l’obstacle principal à l’inclusion repose sur l’ensemble des politiques d’austérité du gouvernement. En effet, plusieurs campagnes de mobilisation sociale ont été lancées par Ex aequo, notamment l’Opération : Les casseroles surchauffent ou plus récemment le lancement du livre de recettes Chez Prospère pour promouvoir l’inclusion sociale.

Avec le recul des politiques gouvernementales, Ex aequo et ses membres lutteront fort et sans hésitation pour ne pas se laisser faire. Il faut permettre à ces personnes de vivre dans la dignité et veiller à ce que ne soient pas reléguées aux oubliettes les personnes handicapées.

En somme, nous célébrons les 35 ans d’Ex aequo avec un enjeu majeur en tête : maintenir des gains qui contribuent à l’édification d’une société plus juste.

- 30 -

Ex aequo est un organisme montréalais sans but lucratif qui se consacre depuis sa fondation en 1980, à la promotion et à la défense des droits des personnes ayant une déficience motrice. Ex aequo favorise l’action citoyenne de ses membres et la concertation avec différents organismes.

Pour plus d’informations :
Marie-Claude Normandin, responsable des communications, info@exaequo.net, 514.288.3852 p.228