Mais la défense de nos droits, toujours !

Mais la défense de nos droits, toujours !
Nouvelles - 5 juillet 2016
Mais la défense de nos droits, toujours !

Le 21 juin 2016

Chers membres,
Chers partenaires,
Chers collègues de la permanence,

Toute bonne chose a une fin. En effet, je désire vous informer aujourd’hui que je quitterai Ex æquo le 23 juin prochain.

En 1980, lors de la fondation de Nous nous intégrons en commun, maintenant désigné Ex æquo, nous prônions l’intégration sociale, professionnelle et économique des personnes handicapées. Depuis l’an 2000, nous sommes à l’ère de l’inclusion des personnes en situation de handicap. Concrètement, pour atteindre cet objectif, il faut que les installations physiques, les services et les outils de communication soient universellement accessibles, c’est-à-dire qu’ils puissent répondre à toute la population, y compris aux personnes en situation de handicap.

Au cours de ces derniers 35 ans, au sein des organismes de promotion et de défense des droits des personnes handicapées, nous avons fait en sorte de voir à l’amélioration des divers services publics et, lorsque c’était requis, promouvoir leur développement.

Nous sommes encore loin de l’objectif ultime visant l’inclusion sociale, car nous devons encore nous battre pour obtenir des services publics ou, du moins, maintenir ceux que nous avons acquis de chaude lutte.

L’implication des membres est l’un des fondements mêmes d’Ex æquo. Sans membres, notre organisme ne pourrait exister. Voilà pourquoi je tiens, avant de quitter, à réitérer l’importance d’accorder une place à toutes les personnes qui souhaitent s’impliquer et militer à la défense des droits, et ce, peu importe leur formation académique ou leurs capacités ou limitations fonctionnelles.

Aux plans de la promotion et de la défense des droits des personnes en situation de handicap, les membres peuvent et doivent s’impliquer à divers niveaux, par exemple pour exprimer leurs besoins, rédiger des dossiers, faire de la représentation, participer à des mobilisations, etc.

Comme directeur général, tout au long de mes 36 ans, je dois vous avouer que je trouvais une bonne part de ma motivation lors des rencontres avec les membres, mes pairs, et que nous défendions ensemble nos droits, comme citoyens à part entière.

Je vous encourage donc à poursuive votre engagement à Ex æquo. Je vous invite à vous soutenir mutuellement, à appuyer les membres du conseil d’administration et à travailler avec la permanence d’Ex æquo.

Je termine en remerciant chaleureusement les membres de même que les membres des différents conseils d’administration qui m’ont fait confiance. Merci aussi aux nombreux préposés, dont le travail est d’une importance cruciale lors de nos nombreuses sessions de travail et activités, de même qu’aux bénévoles.

Merci également à nos nombreux partenaires, à nos donateurs et à nos bailleurs de fonds. Sans vous, nous ne serions pas allés si loin.

Merci enfin au personnel actuel et aux employés que j’ai côtoyés grâce à qui nous avons pu, ensemble, faire évoluer notre organisation.

Je quitte Ex æquo, mais la défense des droits des personnes en situation de handicap demeurera pour moi une priorité personnelle.

Un ami,

Pierre-Yves Lévesque
pylevesque@hotmail.com