Optimisation Lean ou méthode Toyota

Défense des droits
Optimisation Lean ou méthode Toyota
Objectifs à long terme
  • Promouvoir une approche d’amélioration de l’organisation du travail issue d’une démarche réellement conjointe entre l’employeur, les travailleurs-euses et les syndicats, ainsi que les usagers-ères et leurs proches,
  • Soutenir des améliorations qui contribuent réellement à une humanisation des services plutôt qu’à leur déshumanisation, qui tiennent compte de la complexité de la relation avec l’usager et, finalement, qui contribuent à une augmentation réelle de la qualité et de la quantité des services fournis.

Contexte

La méthode Lean ou la Nouvelle gestion publique (NGP) est une façon d’organiser le travail et les services dans le but « d’optimiser » les ressources, soit : en faire plus avec moins.

Au départ, la méthode Lean était appliquée dans les compagnies privées. Nous observons toutefois un intérêt grandissant de la classe dirigeante à l’idée d’introduire cette méthode de gestion dans les services publics et notamment dans les établissements de santé. Afin d’implanter la NGP, le réseau de la santé prend à sa charge des sommes exorbitantes pour des services rendus par des entreprises privées spécialisées.

Les conséquences sur le terrain sont néfastes pour les usagers du réseau de la santé, puisqu’on ne tient plus compte des besoins exprimés par ceux-ci. On tient compte des ressources disponibles, ce qui entraîne une diminution du panier de services.

Les milieux communautaires, syndicaux et les regroupements des usagers se mobilisent toujours plus pour dénoncer la méthode Lean. Au niveau provincial, la Coalition Solidarité Santé a même fait de la Nouvelle gestion publique un dossier prioritaire pour l’année 2014.

En 2014-2015, plus particulièrement, nous avons ressenti les effets de la NGP auprès de nos membres, plus particulièrement au niveau des services de soutien à domicile. De plus, nous estimons que la loi 10 aura un effet d’accélérateur sur « le processus de robotisation des services de santé ».

Résultats pour l’année 2014-2015
  • Réalisation d’une formation sur la NGP adressée aux membres d’Ex aequo
  • Participation à diverses activités de dénonciation de la NGP organisées par la Coalition solidarité santé et le groupe Résistance NGP
Objectifs pour l’année 2015-2016
  • Traiter ce dossier via les réformes en santé engendrées par la loi 10, le projet de loi 20 et la politique d’austérité