Pistes cyclables

Défense des droits
Pistes cyclables
Objectif à long terme
  • Faire en sorte d’offrir l’accès aux pistes cyclables aux gens qui se déplacent avec une aide à la mobilité motorisée (AMM) ou en fauteuil roulant sportif

Contexte

Depuis plusieurs années, les gens roulent sur les pistes cyclables avec une AMM ou en fauteuil roulant sportif pour vaquer à leurs occupations. On préfère les pistes cyclables aux trottoirs, car ceux-ci sont souvent endommagés (fissures, trous, bateaux-pavés défectueux). Les pistes cyclables permettent des déplacements rapides et sécuritaires en tout confort. Présentement, dans la plupart des arrondissements, les gens qui se déplacent avec une aide à la mobilité sur les pistes cyclables sont tolérés, sans plus, car selon l’article 24 du « Règlement sur la circulation et le stationnement » de la Ville de Montréal, il est illégal de les utiliser.

Comme la majorité des pistes cyclables de l’Île de Montréal relèvent de la Ville de Montréal, nous avons effectué des démarches auprès de cette dernière afin d’obtenir le droit d’utiliser ces pistes.

Actuellement, les arrondissements prévoient de se doter d’un règlement permettant la circulation des AMM sur les pistes cyclables sur leur territoire. Une instance supérieure qu’est l’agglomération a aussi un règlement en cours d’étude. De plus, certaines pistes cyclables relèvent du Conseil d’agglomération. Ce dernier s’affaire actuellement à élaborer un règlement sur cette question.

Ex aequo souhaite s’assurer du partage du réseau cyclable montréalais.
Il a donc travaillé en concertation avec le comité sur les pistes cyclables du ROPMM et ses organismes membres dont le RUTA de Montréal et la Société canadienne de la sclérose en plaques (section Montréal), et aussi avec AlterGo, pour déposer un mémoire pour l’étude publique, présenté à la Commission permanente sur le transport et les travaux publics.

Partenaires et instances impliqués :

  • Le ROPMM
  • AlterGo
  • Le Regroupement des utilisateurs du transport adapté (RUTA)
  • La Société canadienne de la sclérose en plaques, section Montréal (SCSPM)

Moyen :

  • Concertation avec des organismes représentant les personnes ayant une déficience motrice
Résultats 2013-2014
  • Nous avons suivi les actions de la Ville de Montréal
  • La Ville de Montréal a adopté un règlement autorisant les AMM sur les pistes cyclables
Objectifs 2014-2015
  • Assurer une vigie, auprès du Service de la Ville Montréal qui s’occupe de la planification du réseau des pistes cyclables, le projet de mise en place de nouvelles règles concernant les utilisateurs d’AMM et de fauteuils roulants sportifs
  • Suivre et intervenir auprès de l’agglomération afin de s’assurer que leur règlement sera adopté
  • Informer les membres des développements dans le dossier