Assurance autonomie

Défense des droits
Assurance autonomie
Objectif à long terme
  • Que l’assurance autonomie ne mette pas en péril les acquis des 35 dernières années pour les personnes handicapées, dont le libre-choix sur la prestation des services de soutien à domicile et leur gratuité.

Contexte

Au cours de l’année 2013-2014, nous avons mis l’accent sur l’assurance autonomie. Cette nouvelle loi où seront intégrés les services de soutien à domicile a des enjeux importants en ce qui concerne son application.

D’abord, il y a le problème de la tarification- les personnes devront payer en fonction de leurs revenus. Aussi, on assistera à une multiplication des instances qui donnent des services de soutien à domicile. De plus, l’enveloppe budgétaire sera adoptée annuellement et, comme nous le savons, le gouvernement du Québec a toujours coupé. Il y a un réel danger que les besoins ne soient pas tous répondus.
Enfin, la grille d’évaluation des besoins n’est pas axée sur la participation sociale et ne permet donc pas de la favoriser pouvant même aller, à l’opposé, à lui nuire.

Résultats
  • Durant l’année, Ex aequo a mobilisé ses membres sur cet enjeu et les a tenus informé du dossier.
  • Ex aequo a participé à l’organisation d’une action du ROPMM sur le dossier de l’Assurance autonomie.
Sous-objectifs 2014-2015
  • Assurer un suivi au projet de loi.
  • Participer à l’organisation d’actions, s’il y a lieu.
  • Participer au comité de travail de la COPHAN.
  • Participer au comité Santé et services sociaux du ROPMM. 
  • Rencontrer le ministère de la Santé et des services sociaux.
  • Prendre contact avec les groupes de personnes âgées.